L’histoire de la Tchécoslovaquie

Si vous êtes passionné par l’histoire du monde, vous avez déjà peut-être entendu la fameuse Tchécoslovaquie. En effet, la Tchécoslovaquie devint rapidement populaire à un moment précis de l’histoire du monde. C’est un ancien pays de l’Europe. Et elle a vécu de nombreux changements jusqu’à ce qu’elle devienne de nos jours deux républiques différentes qui sont bien réparties.

La division de la république de la Tchécoslovaquie

La Tchécoslovaquie possède une anecdote passionnante et inspirante qui a marqué l’histoire du monde entier. C’était un état qui avait sa propre réputation surtout lors de la première guerre mondiale. Ce pays était aussi marqué par l’effondrement de l’empire multinational des Habsbourg. Mais toutes ces histoires passionnantes se sont effondrées depuis la division de la Tchécoslovaquie en deux républiques différentes. Elle réunissait alors deux comitats qui sont au Nord et l’autre au Sud. Il y a le comitat du Nord de la Hongrie qui est connu sous son nom actuel la Slovaquie. Et dans le Sud, ce sont les pays tchèques qui dominent dont la Bohême, la Silésie morave, la Moravie et enfin la Ruthénie ou l’Ukraine subcarpatique.

Comment s’est fait la répartition culturelle ?

Il est tout à fait évident que lors d’une séparation comme le cas de la Tchécoslovaquie, les citoyens ont tendance à changer diverses coutumes. Il arrive même parfois que des gens entament une nouvelle vie. Et une nouvelle vie signifie une nouvelle culture, une nouvelle façon de parler. En effet, la Slovaque et le Tchèque ont tous les deux adopté leur propre unité ethnique et culturelle. Avec 6 850 000 Tchèques et 1 910 000 Slovaques à l’époque. Ce n’était pas du tout facile de répartir les tâches. Les langues officielles pour les deux états étaient le slovaque et le tchèque. Égale en droit, la minorité avait le droit de parler leur langue maternelle. Mais dans les relations avec l’administration, c’était autre chose.
Pour montrer qu’auparavant, ils ont été dans le même état. Ils ont créé un jour de fête pour célébrer ensemble la naissance de l’Etat disparu qui n’est autre que la Tchécoslovaquie.

Leave a Comment