Le confinement et ses avantages

Le confinement limite fortement les interactions avec les proches. Les impacts négatifs causés par ce virus font que l’isolement social soit la seule solution vraiment efficace pour limiter sa propagation. Toutefois, il a ses avantages, les scientifiques ont constaté qu’il y a une baisse notable de la pollution et des émissions de gaz à effet de serre ces derniers mois.

Repos pour la terre

Vu l’émission de gaz qui pollue l’air, l’eau et la terre en permanence, les spécialistes en écologie et en environnement affirment l’efficacité du confinement forcé de la population. L’arrêt de certaines activités industrielles ainsi que la diminution des trafics terrestres et aériens ont permis une forte diminution des émissions de dioxyde de carbone. D’ailleurs, les images satellites des engins spatiaux de la NASA montrent une réduction drastique de la pollution atmosphérique, en particulier du dioxyde d’azote, pendant la période de quarantaine.

Eclaircissement des eaux

L’atmosphère n’est pas le seul à bénéficier des avantages du confinement. Plusieurs métropoles qui voient le tourisme diminuer constatent une amélioration positive sur la couleur et la qualité des eaux. En effet, ces dernières commencent peu à peu à s’éclaircir. Tous les êtres vivants qui y vivent peuvent tirer avantage de ce moment de répit. En quelques semaines à peine, la nature a démontré sa force et sa résilience.

Un changement de mentalité

Les résultats à court terme peuvent-ils alimenter un changement de mentalité à long terme? Il est essentiel d’accepter le fait que les améliorations climatiques auxquelles nous assistons actuellement sont temporaires. La terre a besoin d’une baisse soutenue et régulière de toutes formes de pollution pour maintenir un bon équilibre. Maintenant, au moins pour un moment, pendant que les habitants de la terre restent chez eux, c’est au tour de la planète de récolter les avantages environnementaux involontaires créés par cette pandémie.

Leave a Comment